J'ai commencé à peindre en 1997, d'abord pour m'amuser et décorer mon "chez moi". Cet amusement a très vite été transformé en un besoin très fort d'expression, un moyen de me sentir vivante et de me délester de mes peurs, mais aussi d'exprimer toute sorte de sentiment.

Pour progresser dans la technique et connaître d'autres "horizons", j'ai pris des cours auprès de différents professeurs dont Serge Leclerc avec qui j'ai appris l'aquarelle, le dessin mais surtout la peinture; Philippe Le Gall qui m'a enseigné le dessin de modèles vivants ou Catherine Baugé Desca qui m'a appris à me libérer des contraintes de la technique et à voir les choses par moi même.

Mes créations sont imprégnées de l'influence de mes maîtres et aussi de ma passion pour les contes et légendes celtes.

Je m'appelle Morgan, prénom tout droit sorti des légendes du roi Arthur et de la table ronde.

La magie, les religions païennes, les arts premiers, l'art celte, la terre, la nature... là est la source de mon inspiration.

Volutes, lumières, matières, arbres, fées et lieux magiques sont mes sujets favoris et se retrouvent tant dans mes peintures que dans mes bijoux.

Tiens! Des bijoux? Comment sont ils arrivés dans mes créations? La gestuelle et l'expression de la peinture ne me suffisaient plus. J'avais soif d'apprendre autre chose, de toucher de nouvelles matières, de défier des matériaux plus résistants. Former, tordre, enrouler des fils de métal, leur donner un sens, une apparence et surtout une utilité en les associant aux pierres, me procure un bien être fou! ça me vide la tête. Avec la pâte de métal, j'explore encore de nouvelles possibilités, je vais un peu plus loin.

En travaillant en plus avec les pierres, je me sens un peu plus en lien avec la terre et tout ce qui m'anime.

Je réussi aujourd'hui à faire le lien entre ma peinture et mes bijoux. Chacun se faisant écho.

On pourrait croire que la boucle est bouclée... presque...mais il y a encore tant d'horizons à explorer!

 

DSCF2270